Comment faire roter un nouveau-né缩略图

Comment faire roter un nouveau-né

À quelle fréquence les bébés ont-ils besoin de roter et quelle est la meilleure façon d’éliminer l’excès de gaz ? Apprenez les réponses à toutes vos questions brûlantes.

Lorsque des bulles de gaz restent coincées dans l’estomac de votre bébé, elles peuvent provoquer une sensation de satiété et d’inconfort. Le rot aide à libérer ces bulles de gaz dans l’œsophage et hors de la bouche.

Comment faire roter un nouveau-né插图

“Le gaz est de l’air qui reste emprisonné dans le système gastro-intestinal et doit être libéré”, explique Shalini Forbis, M.D., pédiatre et blogueuse Dr. Mom Squad pour l’hôpital pour enfants de Dayton dans l’Ohio.

Vous cherchez la meilleure façon de faire roter un nouveau-né ? Lisez la suite pour savoir pourquoi, quand et comment faire roter correctement un bébé.

Pourquoi les nouveau-nés ont-ils besoin de roter ?

Les bébés ont généralement besoin de roter lorsqu’ils aspirent de l’air en mangeant, ce qui les fait se sentir rassasiés trop rapidement. “Cela arrive plus souvent avec les bébés nourris au biberon, qui ont tendance à manger plus vite”, explique Erika Landau, M.D., pédiatre à New York et co-auteur du Guide essentiel de la première année de bébé.

Mais elle ajoute que les bébés peuvent également avaler un peu d’air pendant l’allaitement. Cela est particulièrement vrai si le parent a une quantité excessive de lait, une déception rapide ou si le bébé a très faim et veut manger vite.

Les gaz peuvent également être causés par la dégradation de certains aliments dans le gros intestin. Pour les bébés nourris au lait maternisé, cela pourrait être un ingrédient de leur préparation. Dans le cas des bébés allaités, les coupables peuvent inclure la nourriture que leur parent allaitant consomme et transmet par le lait maternel. Certains des auteurs de gaz les plus courants chez les bébés allaités comprennent :

Haricots et aliments riches en fibres
Légumes crucifères (comme le brocoli, le chou-fleur, le chou et le chou de Bruxelles)
Bonbons et gommes sans sucre

Quand faire roter votre bébé

L’American Academy of Pediatrics (AAP) recommande de faire roter votre bébé régulièrement, pendant et après les tétées, même s’il ne présente pas d’inconfort ou ne libère aucun gaz lorsque vous lui faites un rot. “Nous ne savons pas combien d’air pénètre dans leur petit estomac, c’est donc une bonne idée de faire roter les bébés même s’ils n’atteignent pas le stade difficile”, recommande le Dr Landau.

Vous vous demandez à quelle fréquence faire roter un nouveau-né pendant la tétée ? Essayez de l’intégrer naturellement. Si vous allaitez, par exemple, rotez avant de changer de sein. Les parents qui allaitent au biberon peuvent roter toutes les 2 à 3 onces pour les nouveau-nés jusqu’à l’âge de 6 mois environ. Faites également roter votre nouveau-né une fois qu’il a fini de se nourrir.

Même si certains bébés ont besoin de rots plus fréquemment, de nombreux parents commettent l’erreur de perturber les tétées par des tentatives de rots inutiles. Cela prolonge le temps d’alimentation, frustre un bébé affamé et augmente potentiellement la quantité d’air qu’il avale.

Comment faire roter un bébé

Il existe trois positions courantes pour roter : sur votre épaule, assis sur vos genoux ou face contre terre sur vos genoux. Choisissez celui qui est le plus confortable et le plus efficace pour faire sortir votre bébé des rots. Quelle que soit la position que vous choisissez, placez un torchon près de la bouche de votre bébé pour attraper les crachats.

Sur votre épaule

Pour la méthode des rots par-dessus l’épaule, suivez ces étapes :

Tenez-vous debout ou asseyez-vous confortablement, légèrement incliné.
Tenez votre bébé sous ses fesses pour le soutenir.
Assurez-vous qu’il est face à vous, qu’il regarde par-dessus votre épaule et que son menton repose sur un chiffon doux pour absorber les crachats d’un rot.
Tapotez ou frottez le bout des doigts de votre main libre sur les omoplates de votre bébé. Ils peuvent bouger un peu d’avant en arrière ; cela ne fera pas mal tant que votre épaule soutient sa tête.
Lorsque vous faites un rot, « tapotez doucement le dos de votre bébé pendant environ une minute », explique le Dr Forbis. “Si votre bébé est difficile et n’a pas encore roté, vous voudrez peut-être essayer de roter, puis arrêtez-vous et laissez-le s’allonger sur vos genoux pendant une minute, puis essayez de roter à nouveau.” Changer la position de votre bébé peut aider à déplacer ces bulles de gaz vers un meilleur endroit pour être libérées.

Quand arrêter de faire roter votre bébé

Il n’y a pas d’âge définitif pour arrêter de faire roter votre bébé. Mais à mesure que votre petit paquet vieillit et que son système digestif devient plus mature, les rots deviendront moins nécessaires, explique le Dr Landau.

Vous remarquerez probablement ce changement vers 4 à 6 mois, lorsque votre bébé commencera à manger des aliments solides. Cela dit, si vous remarquez toujours que votre bébé a des gaz, continuez à utiliser les rots et autres techniques de soulagement des gaz jusqu’à ce que vous sentiez qu’elles ne sont plus nécessaires.

Autres conseils pour soulager les gaz chez les bébés

Si le rot ne soulage pas l’inconfort de votre bébé, essayez d’autres positions et techniques pour faire circuler les gaz.

Utilisez une légère pression abdominale
“Les parents peuvent aider en massant le nourrisson ou en poussant les jambes d’avant en arrière lorsque le bébé est allongé sur le dos – en faisant du vélo”, suggère le Dr Landau. Laisser un bébé être sur le ventre lorsqu’il est éveillé peut également aider.

Éliminer la cause
Vous pouvez également essayer d’examiner la cause de l’excès de gaz. Par exemple, si vous allaitez, un élément de votre alimentation pourrait être à l’origine de l’inconfort de votre bébé. “Tout le monde est différent, mais l’un des responsables les plus courants des gaz sont les produits laitiers : lait, fromage, crème glacée”, explique Leigh Anne O’Connor, consultante en lactation à New York.

Leave a Reply