Effets secondaires désagréables de la grossesse缩略图

Effets secondaires désagréables de la grossesse

La grossesse entraîne de nombreux effets secondaires pas si amusants, notamment la constipation, les gaz, les ballonnements, les démangeaisons cutanées, l’excès de salive, etc.

La grossesse est une belle chose, mais certains effets secondaires de la grossesse peuvent être dégoûtants, embarrassants et carrément ennuyeux. Nous parlons de fluides corporels excessifs ou inattendus, de démangeaisons, d’enflures, de gaz et… euh… de plomberie refoulée.

Effets secondaires désagréables de la grossesse插图

Ces symptômes accompagnent souvent le territoire lorsque vous développez une toute nouvelle personne. Mais si les effets secondaires de la grossesse deviennent gênants, cliquez sur les liens vers nos articles ci-dessous. Vous y trouverez des stratégies d’adaptation et des conseils sur le moment où demander de l’aide à votre médecin, ainsi que des informations sur les cas où des conditions apparemment inoffensives pourraient être le signe d’un problème.

Nausées matinales

Plus des deux tiers des femmes enceintes ont des nausées, des vomissements ou les deux au cours de leur premier trimestre. Ces symptômes sont généralement pires le matin, comme leur nom l’indique, mais les nausées matinales peuvent persister l’après-midi et le soir.

Les nausées commencent souvent vers la cinquième semaine de grossesse et s’atténuent considérablement vers la 14e semaine, mais pour quelques femmes, elles peuvent durer jusqu’à l’accouchement.

Personne ne sait avec certitude ce qui cause les nausées pendant la grossesse. Cela peut être dû à des changements hormonaux, à un odorat accru et à une sensibilité aux odeurs, ou à une hypoglycémie.

Apprenez-en davantage sur les nausées matinales pendant la grossesse.

Urination fréquente

Même avant de savoir que vous étiez enceinte, vous aviez peut-être remarqué que vous aviez besoin d’uriner plus souvent. Les mictions fréquentes sont l’un des effets secondaires les plus précoces et les plus courants de la grossesse, et elles persistent probablement jusqu’à l’accouchement.

Les changements hormonaux entraînent un flux sanguin plus rapide vers vos reins, remplissant ainsi votre vessie plus souvent. Plus tard au cours de votre grossesse, la croissance de votre utérus exerce une pression sur votre vessie.

Effets secondaires désagréables de la grossesse插图1

Apprenez-en davantage sur les mictions fréquentes pendant la grossesse.

Pertes vaginales

Plus de pertes vaginales ? Vous ne l’imaginez pas. Ce que vous remarquez est probablement une leucorrhée – un écoulement laiteux inodore (ou légèrement odorant) que vous trouviez occasionnellement dans vos sous-vêtements avant d’être enceinte. Il y en a beaucoup plus maintenant, en partie à cause de l’augmentation de la production d’œstrogènes et d’un plus grand flux sanguin vers la région vaginale.

La décharge sert en fait un objectif utile. Il empêche les germes présents dans votre vagin de pénétrer dans votre utérus.

Apprenez-en davantage sur les pertes vaginales pendant la grossesse.

Gaz et ballonnements

Ne soyez pas surpris si vous vous retrouvez à roter comme un adolescent, à devoir déboutonner votre pantalon pour soulager les ballonnements ou à blâmer votre chien pour tous les gaz que vous émettez.

Pourquoi cela arrive-t-il? Vous pouvez blâmer vos hormones. Pendant la grossesse, vos taux de progestérone sont beaucoup plus élevés. Cette hormone détend les tissus musculaires lisses de tout votre corps, y compris l’utérus et le tractus gastro-intestinal.

La relaxation ralentit vos processus digestifs, ce qui peut entraîner des gaz, des ballonnements et des rots, surtout après un gros repas. Cela peut également contribuer aux brûlures d’estomac.

Apprenez-en davantage sur les gaz et les ballonnements pendant la grossesse.

Saignement des gencives

Vous remarquerez peut-être que vos gencives sont devenues enflées et sensibles, et qu’elles peuvent saigner lorsque vous utilisez la soie dentaire ou que vous vous brossez les dents. Les changements hormonaux pendant la grossesse font réagir davantage vos gencives aux bactéries présentes dans la plaque dentaire qui s’accumule sur vos dents. Un autre nom pour cette maladie est la gingivite gravidique.

Apprenez-en davantage sur les saignements des gencives pendant la grossesse.

Saignements de nez

Une femme sur cinq a des saignements de nez pendant sa grossesse. Les vaisseaux sanguins de votre nez se dilatent à mesure que votre apport sanguin augmente pour soutenir la croissance de votre bébé. La pression de ce sang supplémentaire sur ces vaisseaux délicats peut les faire se rompre plus facilement.

Apprenez-en davantage sur les saignements de nez pendant la grossesse.

Extrémités enflées (œdème)

Si vos chevilles et vos pieds semblent beaucoup plus gros que d’habitude, vous ne l’imaginez pas. Il est normal d’avoir un certain gonflement pendant la grossesse, car votre corps retient plus d’eau. La pression exercée par votre ventre en croissance peut également affecter la circulation sanguine dans vos jambes, provoquant une accumulation de liquide dans vos chevilles et vos pieds.

Un gonflement du visage ou des mains peut parfois signaler une complication grave de la grossesse telle que la prééclampsie.

Apprenez-en davantage sur l’enflure des pieds, des chevilles et des mains (œdème) pendant la grossesse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *